Après les Google Glass, la folie des lunettes intelligentes

128866-timothy-jordan-l-un-des-developpeurs-650x0-1Les Google glass sont indéniablement le gagdet technologique du moment. Avec elles, tablettes, phablettes et autres Iphone se font ringardes. Mais Google n’est pas seul sur ce marché des lunettes intelligentes. Depuis juin 2012 et la connaissance de ce produit, la concurrence s’est organisée.

Google Glass : l’avant-gardiste

Pour le moment, les exemplaires disponibles de lunettes interactives Glass ne disposent pas de verres. Il s’agit seulement d’une monture surplombée d’un petit bloc transparent où se trouve l’écran. Les images apparaissent donc en surimpression de la réalité. L’utilisateur doit prendre l’habitude de lever le regard, mais l’affichage est clair et ne gêne pas la vue. Grâce à un « pad » qui se trouve sur une des deux branches des lunettes, il est possible de réaliser des vidéos, prendre des photos, et naviguer sur internet. Tout cela à l’aide d’un doigt ou de votre voix car les lunettes possèdent une commande vocale. « Hey Glass, take a video » et l’appareil s’exécute. Les lunettes connectées de Google sont révolutionnaires mais pas les seules sur le marché.

Les Gear Glass de Samsung et les autres

Rien n’est encore officiel pour les concurrents de Google, mais quelques indices commencent à fuiter. C’est le cas pour Samsung, le principal concurrent de la firme américaine. Le Wall Street Journal révélait qu’un brevet avait été déposé par Samsung en Corée du Sud pour des lunettes connectées. Selon un mémo livré avec les croquis, elle possède des écouteurs intégrés et permettront à ses possesseurs de passer des appels et d’écouter de la musique via une connection à un smartphone. Le Wall Street Journal, bien informé, a révélé le 23 octobre dernier l’existence d’un prototype de lunettes intelligentes chez Microsoft similaire aux Google Glass, sans avoir plus de détails. Le secret rode. Au Japon, le premier opérateur de télécommunications mobile s’est aussi lancé sur ce créneau. NTT Docomo travaille depuis de nombreux mois sur sa propre version des Google Glass. Equipées d’une caméra, elles permettent par exemple de traduire des menus en direct ou d’afficher en temps réel des informations relatives à une personne. Mais là aussi aucune date de sortie n’est connue.

En France, les sociétés Laster technologies et Optinvent (Rennes) ont elle aussi conçu leur modèle, mais bien moins aboutis que les Google Glass pour l’instant.

Article Eurosport. 16 novembre 2013.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s